L’électeur a-t-il été trompé ?

Les personnels ont été appelés à voter pour élire leurs représentants début décembre 2018. Les élections professionnelles devaient donc permettre à chaque agent d’exprimer sa volonté de donner aux candidats pour lesquels il votait le mandat de le représenter et de le défendre.

Commissions administratives paritaires académiques (CAPA)

Pour FO, l’existence des commissions paritaires constitue une garantie pour les personnels contre l’arbitraire : les représentants élus par les personnels peuvent y exercer un contrôle et veiller au respect de l’égalité des droits dans l’ensemble des opérations et décisions concernant la carrière (avancement, promotions, mutations, conflits, conditions de travail, etc.).

L’administration a convoqué les CAPA début janvier 2019, seule la CAPA des Attachés a pu se réunir. Pour les ADJAENES et pour les SAENES, six commissaires paritaires représentant le syndicat A&I UNSA ont présenté leur démission, avant même la réunion des premières CAPA. Continuer la lecture de L’électeur a-t-il été trompé ?

Y aura-t-il un jour un pilote dans l’avion ?

Communiqué du SPASEEN FO de l’académie de Grenoble Grenoble

15 novembre 2018

Le SPASEEN-Force Ouvrière a dénoncé à plusieurs reprises la forte dégradation des conditions de travail des personnels des services académiques. Ce constat vaut pour tous les personnels administratifs, nous le remarquons régulièrement dans toutes les structures que nous visitons chaque semaine : rectorat, DSDEN, CROUS, UGA, collèges, lycées, CIO, CNED, etc.

FO dénonce tout aussi régulièrement les dysfonctionnements importants et grandissants de notre administration : des courriers de collègues restent trop souvent sans réponse, des engagements de l’administration ne sont pas respectés, des décisions unilatérales sont prises par l’administration au mépris du dialogue social pourtant toujours invoqué. Continuer la lecture de Y aura-t-il un jour un pilote dans l’avion ?

GIPA : quelques miettes en lieu et place de vraies augmentations de salaires !

La garantie individuelle du pouvoir d’achat (GIPA) a été renouvelée pour l’année 2018. Pour rappel, elle est censée permettre le maintien du pouvoir d’achat face à l’inflation et résulte d’une comparaison établie entre le taux d’inflation et l’évolution du traitement indiciaire brut (TIB) de l’agent sur une période de référence de quatre ans (cette année du 31 décembre 2013 au 31 décembre 2017). Si le TIB effectivement perçu par l’agent au terme de la période a évolué moins vite que l’inflation, un montant indemnitaire brut équivalent à la perte de pouvoir d’achat constatée lui est versé. Continuer la lecture de GIPA : quelques miettes en lieu et place de vraies augmentations de salaires !

Rectorat de Grenoble, y a-t-il un pilote dans l’avion ?

Information de dernière minute :

Alors que toutes les demandes à la rectrice restaient sans aucune réponse (pour certaines depuis des mois), tous les personnels du rectorat ont reçu dans la matinée du vendredi  19/10/2018 un courrier de la rectrice pour les informer qu’elle donne une réponse positive à la demande de retrait de certains points de la note de rentrée de la secrétaire générale. Cet accord porte notamment sur l’inscription des heures supplémentaires sur les fiches de poste et sur la volonté de limiter les possibilités de congés aux périodes de vacances scolaires. La rectrice annonce dans le même courrier aux personnels qu’elle veut nous recevoir. Alors que l’administration a choisi de paralyser toute forme de discussion avec FO ces derniers mois, grâce à une adhésion massive des collègues à nos positions, nos SG et DRH s’activent désormais pour répondre à nos demandes en attente. C’est une première victoire, il reste beaucoup à obtenir. Les représentants du SPASEEN ont rappelé dans le cadre d’une audience que nous n’accepterons aucune suppression de poste, aucune fermeture de service, quelles que soient les annonces ministérielles. Continuer la lecture de Rectorat de Grenoble, y a-t-il un pilote dans l’avion ?

Le 9 octobre : tous mobilisés ! Tous en grève !

FO, CGT, Solidaires, FSU, UNEF, UNL et FIDL appellent à la grève et aux manifestations le 9 octobre 2018.

Dans la continuité des grèves et mobilisations des mois précédents, dans la continuité de ses résolutions et des mandats qui lui ont été confiés, le SPASEEN-FO appelle à la grève le 9 octobre 2018.

Parce que les annonces du premier ministre et du ministre de l’Action et des Comptes publics sur le devenir du service public, ses agents et ses missions, sont inacceptables.

Parce que l’annonce de 400 nouvelles suppressions de postes d’administratifs est inacceptable ! Continuer la lecture de Le 9 octobre : tous mobilisés ! Tous en grève !

Rentrée 2019 : Blanquer veut supprimer 400 postes d’administratifs !

Dans le cadre de la préparation du budget 2019, et dans le cadre de la baisse des dépenses de l’Etat, le ministre de l’Education nationale a annoncé le chiffre de 400 suppressions de postes d’administratifs en 2019.

A l’heure où les recteurs de région planchent sur la fusion des académies et la possibilité de fusions-mutualisations de services entre rectorats, le ministre donne un signal très négatif aux personnels.

Dans cette logique, les 18 suppressions de postes dans les académies de Caen et de Rouen en 2018, laboratoire d’essai d’un recteur régional, ont tracé un avenir bien inquiétant pour tous… Continuer la lecture de Rentrée 2019 : Blanquer veut supprimer 400 postes d’administratifs !

Une rentrée 2018 sous haute tension !

Montreuil, le 3 septembre 2018

Le gouvernement, tout à la continuation et à l’amplification des mesures d’austérité attaque tout azimut le moindre des acquis, le moindre des droits des salariés.

Il décline inlassablement ses plans. Rien n’est laissé de côté. Entre les différentes réformes annoncées et les décisions de l’été, ce sont tous les acquis qui sont mis en danger : danger sur la Sécurité sociale, danger sur les salaires, danger sur les retraites et le code des pensions civiles et militaires. Continuer la lecture de Une rentrée 2018 sous haute tension !

Madame la rectrice, le temps est venu de prendre au sérieux les revendications des personnels !

Le texte qui suit est un tract que nous avons diffusé aux collègues du rectorat le 19 juin 2018 :

Il y a deux ans, les personnels du rectorat de Grenoble se mobilisaient massivement pour obtenir des réponses de l’administration quant à la dégradation de leurs conditions de travail.

L’une des revendications portait sur l’ouverture de discussions sur les astreintes, les heures supplémentaires et les permanences effectuées dans les services. Cette demande avait été acceptée par la rectrice.

FO constate que cet engagement de l’administration n’est toujours pas respecté. Un groupe de travail a été réuni à deux reprises, en juin puis en octobre 2017. L’absence de préparation de ces réunions et la non-participation des représentants de l’administration présents lors des audiences avec la rectrice n’ont permis d’ouvrir aucune discussion sérieuse. Continuer la lecture de Madame la rectrice, le temps est venu de prendre au sérieux les revendications des personnels !