Madame la rectrice, le temps est venu de prendre au sérieux les revendications des personnels !

Le texte qui suit est un tract que nous avons diffusé aux collègues du rectorat le 19 juin 2018 :

Il y a deux ans, les personnels du rectorat de Grenoble se mobilisaient massivement pour obtenir des réponses de l’administration quant à la dégradation de leurs conditions de travail.

L’une des revendications portait sur l’ouverture de discussions sur les astreintes, les heures supplémentaires et les permanences effectuées dans les services. Cette demande avait été acceptée par la rectrice.

FO constate que cet engagement de l’administration n’est toujours pas respecté. Un groupe de travail a été réuni à deux reprises, en juin puis en octobre 2017. L’absence de préparation de ces réunions et la non-participation des représentants de l’administration présents lors des audiences avec la rectrice n’ont permis d’ouvrir aucune discussion sérieuse. Continuer la lecture de Madame la rectrice, le temps est venu de prendre au sérieux les revendications des personnels !

Communiqué de soutien aux personnels des CIO et DRONISEP

Le 5 juin, plus de 500 PsyEN-EDO, administratifs, professeurs, se sont réunis. Ils dénoncent le passage des DRONISEP et ses 300 fonctionnaires aux Régions comme le prévoit le projet de loi sur « la liberté de choisir son avenir professionnel » dont FO exige le retrait, ainsi que la fermeture des CIO, l’affectation des 3700 PsyEN-EDO en établissement et les mesures de cartes scolaires dont seront victimes les personnels administratifs.

Pour le SNFOLC (syndicat FO des lycées et collèges) et le SPASEEN-FO, les personnels ont raison : ils veulent conserver leur lieu de travail spécifique qui garantit aux PsyEN-EDO leur indépendance, leurs missions dans l’Education nationale. Continuer la lecture de Communiqué de soutien aux personnels des CIO et DRONISEP

Le conseil des ministres met fin aux fonctions de la rectrice de Grenoble

Les syndicats FO de l’Education nationale de l’académie de Grenoble ont pris connaissance de la décision du conseil des ministres de mettre fin aux fonctions de la rectrice de l’académie de Grenoble sans qu’un successeur soit nommé. Force Ouvrière ne commentera pas les raisons qui ont amené à cette décision, mais aucune ne doit servir d’alibi pour remettre en cause l’académie de Grenoble.

Pour FO, l’absence de nomination d’un nouveau recteur est de nature à inquiéter légitimement les personnels. Continuer la lecture de Le conseil des ministres met fin aux fonctions de la rectrice de Grenoble

Refonder le service public ou le détruire ?

Après les annonces du premier ministre et du ministre de l’Action et des Comptes publics, le SPASEEN-FO a pris connaissance du document d’orientation pour « refonder le contrat social avec les agents publics » proposant une méthode et un calendrier pour ouvrir une concertation sur une « transformation du service public », en lien avec les chantiers de simplification, transformation numérique, d’organisation territoriale et modernisation de la gestion budgétaire et comptable.

Tant les attendus que les objectifs fixés par le gouvernement s’opposent aux revendications que nous portons. Petit florilège : Continuer la lecture de Refonder le service public ou le détruire ?

Parcoursup au Conseil Supérieur de l’Education

Le projet de décret du ministre recueille zéro voix «pour» !

Communiqué du 07/03/2018

Le ministre a présenté au Conseil supérieur de l’éducation du lundi 5 mars 2018 un «projet de décret relatif à la procédure nationale de préinscription pour l’accès aux formations initiales du premier cycle de l’enseignement supérieur (…)». Continuer la lecture de Parcoursup au Conseil Supérieur de l’Education

Fonction Publique en Marche… arrière toute !!!

Paris, le 2 février 2018

Le jeudi 1er février 2018 le premier ministre, à l’occasion du premier comité interministériel de la transformation publique, a annoncé le lancement d’une grande concertation avec les agents publics pour rénover leur cadre statutaire. Cette démarche s’inscrit dans le programme de transformation « Action Publique 2022 ».

Avant même de présenter aux organisations syndicales représentatives le bilan des réformes engagées dans la Fonction Publique, le premier ministre lance dans le cadre d’un « nouveau contrat social avec les agents publics » quatre chantiers qui seront ouverts à la discussion dans les prochaines semaines.

Le premier aurait pour objet l’amélioration du dialogue social dans le secteur public par sa simplification et sa déconcentration. En fait, le gouvernement veut contourner les organisations syndicales siégeant dans les instances représentatives nationales afin de se donner plus de marge de manœuvre pour mettre en place ses réformes contre le statut. Continuer la lecture de Fonction Publique en Marche… arrière toute !!!

Communiqué du SPASEEN-Force Ouvrière et du SNAPAI

Le gouvernement vient d’annoncer, par voie de presse et alors que la soi-disant concertation est en cours et sous le prétexte de rendre plus « efficace » l’ « action publique », son intention de mettre en place un “nouveau contrat social avec les agents publics” et remanier en profondeur le statut de la Fonction publique.

Et les premières annonces sont éclairantes sur la logique qui conduit l’action gouvernementale : Continuer la lecture de Communiqué du SPASEEN-Force Ouvrière et du SNAPAI

70 ans de la fondation de la CGT-Force Ouvrière

Article de FO Hebdo du mardi 19 décembre 2017

 Le 19 décembre 1947, Léon Jouhaux et ses amis démissionnaient du bureau confédéral de la CGT. Cette fracture dans l’organisation n’est pas une rupture avec la tradition syndicale française. Au contraire, elle s’inscrit dans l’historique volonté d’indépendance des syndicats par rapport aux partis politiques et à l’État. Volonté née il y a plus d’un siècle et qui perdure aujourd’hui avec la CGT-FO. Continuer la lecture de 70 ans de la fondation de la CGT-Force Ouvrière

Le ministre Blanquer confirme : les régions académiques préfigurent les agences régionales d’Éducation

Communiqué du 18/12/2017

Le dossier de la réforme territoriale fait encore couler beaucoup d’encre.

En effet, le ministre de l’éducation nationale, non content d’avoir ouvert une expérimentation dans les académies de Caen et de Rouen en y nommant un unique recteur, a récemment réaffirmé sa vision des changements que devraient vivre notre ministère : renforcement du travail étroit et partenariats avec les collectivités territoriales, renforcement de la déconcentration et de la gestion des ressources humaines par les académies.

Il ouvre la voie à une remise en question statutaire d’ampleur, considérant qu’il faut trouver de nouvelles pratiques entre les principes nationaux de recrutement et de mutation et les besoins en lien avec les politiques locales, de l’EPLE ou du département. Continuer la lecture de Le ministre Blanquer confirme : les régions académiques préfigurent les agences régionales d’Éducation