Déclaration de Force Ouvrière au CTA de Grenoble du 22 janvier 2018

Madame le recteur, mesdames et messieurs les membres du CTA

En conclusion du CTMEN du 20 décembre 2017, qui avait pour ordre du jour la présentation des moyens pour la rentrée 2018, le ministère a indiqué qu’il fallait « alléger la facture » et qu’on « entre dans un mécanisme de réduction », à la recherche de « pistes d’économies ».

Les choses sont claires : les 200 suppressions de postes d’administratifs, les 2600 suppressions de postes de stagiaires dans le second degré ne sont donc dans l’esprit du ministère qu’un avant-goût. Rappelons que dans le même temps le gouvernement réduit de 5 milliards d’euros le montant des impôts des plus riches avec la suppression de l’impôt sur la fortune et la mise en place de la « flat tax » sur les dividendes. Autant de recettes en moins qui se répercutent immédiatement sur les services publics. Continuer la lecture de Déclaration de Force Ouvrière au CTA de Grenoble du 22 janvier 2018

URGENT : Listes d’aptitudes et tableaux d’avancement SAENES et Attachés 2018

Chers collègues,

Nous vous rappelons que les candidatures pour les Listes d’Aptitudes ainsi que les propositions au tableau d’avancement aux grades de SAENES de classe supérieure et exceptionnelle, ainsi que pour Attaché principal se déroulent actuellement.

Dans tous les cas, la date butoir est arrêtée au 26 janvier. Continuer la lecture de URGENT : Listes d’aptitudes et tableaux d’avancement SAENES et Attachés 2018

Complément Indemnitaire Annuel 2017 : le mérite en lieu et place de l’égalité de traitement !

Pour Force Ouvrière, ce n’est pas le régime indemnitaire qui compense la surcharge de travail ou la baisse des salaires. FO revendique un repyramidage massif par le passage de C en B et de B en A dans le cadre d’un vrai plan de requalification permettant des passages massifs en listes d’aptitude.

Le Comité Technique Académique s’est réuni vendredi 10 novembre. La politique indemnitaire était à l’ordre du jour et notamment le CIA (Complément Indemnitaire Annuel) ou prime de fin d’année pour les personnels des EPLE, des CIO et des services académiques.

Le DRH de l’académie a annoncé l’augmentation de l’enveloppe pour les titulaires comme pour les non titulaires. Cette bonne nouvelle a été ternie par la confirmation de la notion de « mérite » qui autorisera une modulation de ce versement. Continuer la lecture de Complément Indemnitaire Annuel 2017 : le mérite en lieu et place de l’égalité de traitement !

CHSCT inFO

CHSCT départemental EXTRAORDINAIRE du 16 octobre 2017 dans le cadre de l’enquête relative au suicide d’un personnel « Restitution des résultats et conclusions de la délégation d’enquête »

Par Samuel et Christophe, représentants de la FNEC-FP-FO au CHS-CT D

Force Ouvrière a été contacté par le père de la collègue à Paris le 14 juin 2016 dans l’immense manifestation pour le retrait de la loi El Khomri de destruction du Code du travail… A l’initiative de FO, une demande d’ouverture d’enquête a été remise à la DASEN le 11 juillet, signée de tous les représentants des syndicats siégeant en CHS-CT. Continuer la lecture de CHSCT inFO

Rectorat de Grenoble : dialogue social en panne

« Les représentants des personnels dénoncent l’absence de dialogue social. En effet, suite au groupe de travail du 7 juin portant sur les astreintes, les permanences dans les bureaux et les heures supplémentaires, des mesures ont été décidées et transmises par mail aux personnels du rectorat, sans que ce CTSA ne soit consulté.

Annoncées comme un point de débat en CTSA, il n’est pas acceptable que ces décisions aient été officialisées et publiées alors qu’elles n’ont fait l’objet d’aucune discussion préalable avec les organisations syndicales représentatives des personnels des services académiques. »

Continuer la lecture de Rectorat de Grenoble : dialogue social en panne

Comité Académique d’Action Sociale : de nouvelles mesures d’austérité contre les repas conventionnés !

L’action syndicale de Force Ouvrière, au cours des années 2015, 2016, 2017 a permis le conventionnement d’établissements scolaires publics (collèges, lycées) avec le rectorat. De ce fait, tous les personnels (titulaires, contractuels, stagiaires…) dont l’indice est inférieur à 474 pouvaient prétendre à une Prime Interministérielle (PIM) de 1.22 euros par repas dans ces établissements.

C’est aujourd’hui, terminé ! Toutes les conventions actuelles sont dénoncées par le rectorat à compter du 1er janvier 2018.

VOTES à la CAAS du 5 octobre 2017 : seul FO a voté CONTRE le non renouvellement de ces conventions. La CFDT, l’UNSA, la MGEN ont voté pour leur disparition ; la FSU s’est abstenue.

Continuer la lecture de Comité Académique d’Action Sociale : de nouvelles mesures d’austérité contre les repas conventionnés !

Télétravail : un droit pour tous ?

L’évolution des pratiques et des technologies conduit à une mise en place grandissante et encouragée par les pouvoirs publics du télétravail. Les premières études de l’Organisation internationale du travail prouvent qu’à forte dose, le télétravail expose les personnels à des répercussions négatives sur la santé et le bien-être.

Pour FO, le télétravail ne pourra jamais être considéré comme une solution aux difficultés des personnels (manque de postes, salaires, temps de travail, logement, temps de transport, conditions de travail dégradées, etc.). De plus, le flou juridique entourant la mise en œuvre du télétravail constitue un véritable risque quant aux garanties obtenues suite à nos remarques et revendications : la circulaire ministérielle n’est toujours pas rédigée alors que les discussions sont menées dans les académies. Pire encore, les ordonnances Macron prévoient une déréglementation favorable aux employeurs, déréglementation que nous pouvons légitimement craindre de voir transposée à la fonction publique. Continuer la lecture de Télétravail : un droit pour tous ?

Déclaration du congrès du SPASEEN FO de l’Isère du 3 juillet 2017

Le congrès du SPASEEN FO de l’Isère, réuni le 3 juillet 2017 à Grenoble, réaffirme ses revendications et son opposition ferme à toute aggravation et remise en cause des garanties collectives.
Il s’inscrit dans la déclaration du bureau national du SPASEEN FO du 23 juin 2017.
Le congrès du SPASEEN FO de l’Isère fait part de ses interrogations quant à l’expression de la Confédération Force Ouvrière sur les projets d’ordonnances du gouvernement portant sur la réforme du code du travail.
Pour le congrès du SPASEEN-FO de l’Isère, il ne peut y avoir d’ambiguïté. FO doit continuer à revendiquer clairement l’abrogation de la loi Travail et le refus de toute tentative de l’aggraver.

Statut général, statuts particuliers et code du travail : tout est lié.
Plus que jamais, revendiquons et résistons.

adhesion_fo Continuer la lecture de Déclaration du congrès du SPASEEN FO de l’Isère du 3 juillet 2017