La réforme territoriale

CETTE PARTIE DU SITE EST EN CONSTRUCTION

La réforme territoriale est l’ensemble des politiques spécifiques territoriales menées depuis la LOLF en 2006. Le SPASEEN-FO n’a cessé de dénoncer ses conséquences désastreuses :

  • Mise en péril des garanties statutaires et des conditions de travail des personnels.
  • Suppressions de postes liés aux doublons provoqués par la fusion
  • Mobilités forcées et non choisies (400 000 agents concernés par la mobilité forcée – Etat et territoriaux)
  • Fermetures d’écoles et d’établissements
  • Fermetures de services
  • Désertification des services publics et éloignement du service public des usagers
  • Accroissement des inégalités Futures
  • Illusion d’économie

A l’heure ou le rapport des inspections générales commandé par le gouvernement lui-même fait état de nombreux postes concernés prochainement par des mobilités forcées (pas loin de 11 000 agents à court terme), qui peut encore contester ce que nous n’avons jamais cessé de dénoncer ?

C’est la destruction du service publique qui se met en place avec un seul objectif, n’avoir plus que 3 échelons de référence : l’Europe, la Région et l’échelon local qui sera réduit à des regroupements de communes à taille inhumaine ainsi qu’aux métropoles.

Malheureusement ce que nous avions prévu et combattu depuis près de 10 ans est en train de se confirmer. C’est la disparition du ministère de l’éducation nationale par la territorialisation de l’éducation !

CETTE PARTIE DU SITE EST EN CONSTRUCTION